Si vous ne réussissez pas à lire les vidéos, téléchargez le plugin Flash

Un film commode avec plein de tiroirs"sans fonds"

Par Philippe Stepczak

1993, super 8, couleur, silencieux, 3’

Suivant L’équilibre quotidien dans ce qui demeurs ou (s’)échappe commodément : qu’un regard (se) circulant (ra)masse sans pôle-muet ni (in)tension, (se) joue de glissement et (s’)accroche au hasard-en (jeu) de vision, et voyances-,l’il (se) recu(eil)le, en cercle, et se (re)tourne [en soi] finalement en trois minutes d’infimes et dérisoires alliances et s’en prend à son je(u).

Olivier Bougnot

Edité sur la VHS des "Films sans qualité". Compilation de 11 films indépendants.

Disponible également en DVD, sur commande.

Mise à jour: mardi 25 janvier 2005