Si vous ne réussissez pas à lire les vidéos, téléchargez le plugin Flash

N°4

Par Pip Chodorov

1990, super 8, couleur, sonore, 3’

Le photogramme est la seule chose qu’on voit au cinéma : pourtant, il est quasiment invisible. Voir un seul plan est une opération contre la nature du cinéma. Si chaque photogramme porte la même image il n’y aura pas de mouvement. S’ils n’ont rien à voir l’un avec l’autre il n’y aura pas de mouvement non plus, mais du chaos. En utilisant l’appareil photo comme une caméra-ciné et la caméra Super 8 comme un appareil photo, N°4 est un voyage sur le fil du rasoir entre cinéma et photographie. Une bobine Super 8 montée entièrement dans la caméra.

Mise à jour: mardi 25 janvier 2005