Si vous ne réussissez pas à lire les vidéos, téléchargez le plugin Flash

[LES SEANCES DU COLLECTIF JEUNE CINEMA] Carte blanche à Circuit-court : Ahmed Zir, le cinéma algérien en liberté

Le Vendredi 30 Novembre à 20h30, au cinéma La Clef, Paris, 5ème, le CJC donne carte blanche à Circuit-Court pour un focus sur l’oeuvre d’Ahmed Zir.

La séance sera présenté par Claude Bossion, en présence du réalisateur.

A l’occasion de la Carte Blanche proposée par le Collectif Jeune Cinéma à Circuit-Court, et pour la première programmation des films d’Ahmed Zir à Paris, nous empruntons à Marc Mercier la belle programmation de films courts et très courts qu’il a sélectionnés, avec notre complicité, pour une projection lors des 25es Instants Vidéos Numériques et Poétiques à Marseille. 11 films réalisés par Ahmed Zir de 1979 à 2010, et représentatifs de son cinéma en liberté, qualifié aussi de "Cinéma de fragment" dans un article de Faïza Ghozali dont voici un extrait :

"UN CINÉMA DE FRAGMENTS

Filmer le réel, Super 8 au poing et imaginaire en bandoulière. C’est l’œuvre, sans cesse en mouvement, d’Ahmed Zir, cinéaste amateur et d’expérience. Voilà près de trente-trois ans que cet Algérien natif d’El Eulma (ex Saint-Arnaud, du temps des Français) près de Sétif, dans l’Est du pays, promène son regard et sa caméra sur le monde - son monde : l’Algérie, et sa région natale en particulier, avec ses hauts plateaux vallonnés, battus par les vent et ses champs à perte de vue dominés par les montagnes - et le Mont Babor. Cinéaste indépendant et désargenté, Ahmed Zir est un exilé volontaire des circuits officiels. Esthétique dépouillée, souvent contemplative, qui joue largement du symbole (la main, un vélo...), il cisèle des instantanés et de brèves histoires - sans paroles et au montage a minima. Serial filmeur, il compte à son actif quelque 47 films, dont 35 ont été primés dans des festivals, en Algérie et à l’international. "

Faïza Ghozali

Suite de l’article sur le site "fiches du cinéma.com"

Au programme :

Illusion (2’27, 1983, support d’origine : super 8, couleur, sonore )

Un jour Goliath trouve un trésor qu’il ne veut pas partager avec David. Contrairement à la légende, c’est le fort qui tue le faible. Une autre illusion devient réalité, surtout de nos jours.

La chaîne (1’11, 1987, support d’origine : super 8, couleur, sonore )

A un moment de son histoire, l’Algérie a connu "les chaînes" pour certains produits. Alors qu’il suffit de tendre la main vers le ciel...pour certains.

Apocalypse Tomorrow (1982 , 8’20", support d’origine : super 8, couleur, sonore )

Duel entre les deux puissances mondiales(USA/URSS) à travers un jeu de cartes très particulier.

Retro Satana (1983, 6’56", support d’origine : super 8, couleur, sonore)

D’après une croyance locale, l’été, à midi, une entité maléfique se manifeste. Elle harcèle un paysan (citoyen).

Infomania (1982, 4’49, support d’origine : super 8, couleur, sonore)

Infomania est un film qui tourne autour d’un poste de radio. Lire le journal est quelque chose de fiable ! Le poste radio est tombé en panne. Ce sont les risques de la mécanique. L’addiction aux médias peut encore trouver les mêmes remèdes aujourd’hui.

La charité SVP (1990, 0’46, support d’origine : super 8, couleur, sonore)

Qui est riche et qui est pauvre ? En réalité...

Insurgés (1986, 3’33, support d’origine : super 8, couleur, sonore)

Début de la révolte du peuple algérien, qui n’avait pas les moyens de ses aspirations.

Le pâtre de l’ordre (1983) 5’06

Film d’essai sur toute forme de domination. Ici, le berger tyrannisant son troupeau.

Oh Cœur ! (1987, 1’04, support d’origine : super 8, couleur, sonore)

Vie et mort d’un coeur.

Images, passions, Histoire (11’, 2010, supports d’origine : 9,5mm, 8mm, 16mm, super8, montés en DV, couleur et noir et blanc, sonore )

Images, passions, Histoire est un film d’archives montées et sonorisées pour conter l’histoire de la guerre d’Algérie. Mais autrement. Aucune scène de morts ou de violence, aucun commentaire. C’est un film didactique. Un film à lire.

Exprès (1986, 0’27, support d’origine : super 8, couleur, sonore)

Où va l’homme ? en face toutes les fins du monde.

Vendredi 30 novembre à 20h30

Cinéma La Clef

21 Rue de la Clef 75005 Paris

voir le plan

Toutes les projections d’Ahmed Zir à venir

Les séances du Collectif Jeune Cinéma

Mise à jour: vendredi 30 novembre 2012